Conseil n°23 : Prenez soin de vos orteils et améliorez vos relations sociales

La culture des peuples asiatiques est pleine d’enseignements ; Leur médecine basée sur le lien entre l’homme et la nature en est un exemple frappant.
Moi, le Docteur Follamouche, je fus amené à travailler avec mon collègue et néanmoins ami le professeur Takagi Tsokigawa. De nos échanges de points de vue aboutit une publication de 853 pages dont je vous fournis quelques extraits:

« Le Rapport Orteils/Interaction, ou comment le soin de vos orteils influe sur vos relations sociales. »


Ho, comme elles sont importantes aujourd’hui, nos relations sociales ! Parler à sa belle-sœur, commander une pizza, défendre un projet devant une commission, préparer une connexion charnelle, se réunir entre amis autour d’un match de water-polo, refuser une invitation à danser… Sont autant de situations dans lesquelles s’épanouit notre besoin de communication.

Cette pulsion de communication est inséparable d’une pulsion de vie. A l’inverse, un homme privé de toute opportunité d’interaction avec un comparse est poussé à la pulsion de mort. Tout ceci est lourd de conséquence, vous en conviendrez.

En résumé : Un quidam renfermé inspirera dégout et mépris et n’incitera pas à la conversation, par contre un individu à l’aise dans ses baskets séduira son auditoire, attisera toutes les envies. Il faut donc mieux se trouver dans la seconde catégorie.

Oui mais alors, peut on choisir dans quelle catégorie nous classer, et surtout, comment en changer ?

C’est là que la médecine chinoise intervient de manière pertinente, son souffle apaisant passé par le filtre de la connaissance occidentale lui ôtant toute tendance à l’obscurantisme. J’ai ainsi décrit et catalogué avec soin et précision les canaux de vie, d’équilibre, de bonne santé, et de sérénité qui parcourent l’intégralité du corps humain, les débarrassant au passage de l’encombrante culture (parfaitement inutile mais un peu touchante) de mon comparse aux yeux en amande…

Et il ressort de mes nombreux entretiens avec le Docteur Tsokigawa que l’équilibre des relations sociales se situe au niveau du pied, plus précisément dans les orteils.

Un pied en bonne santé , épanoui, et le dialogue est plus facile, les relations sociales plus souples et plus détendues.

L’étude avançant, nous avons délimité avec précision les points de pression et les zones cruciales du pied, une véritable cartographie des relations sociales, dont voici les grandes lignes :

  • Pied droit :

Gros orteil : Discussions sur le boulot – Second degré – Capacité de compassion
Orteil 2 : Commentaires de match de foot et de rugby – Blagues carambar
Orteil 3 : Intransigeance sur les formules grammaticales – Commande de repas préparé
Orteil 4 : Capacité d’interesser les gens avec des sujets bateau – Achats de tikets de train en ligne
Petit orteil : Plaisanteries avec la caissière de shoppimarket – Altercation maitrisée

  • Pied gauche :

Gros orteil : Séduction par la parole – Promesses avec le sourire – Commande aux 3 suisses
Orteil 2 : Talent pour l’Oraison funèbre – Refus courtois d’une augmentation
Orteil 3 : Discussions sur les voitures et motos – Politesse – Attrait pour les sujets « polémique »
Orteil 4 : Capacité à être drôle la bouche pleine – Culture générale sur les asticots
Petit orteil : Discussions historiques – Prise de position – Réponse à une plainte au telephone

Bien sûr, ces 10 grandes catégories sont développées en détail dans mon essai, disponible en intégralité chez tous les bons buralistes.

Vous vous dites certainement, déjà terrassés par la découverte de l’importance de vos orteils sur vos relations sociales, « Que puis-je faire pour avoir des orteils en excellente santé ? »

Mon essai traite des meilleurs moyens de maintenir ses orteils en forme. Vous y découvrirez entre autre comment les dorloter par des produits bio et non abrasifs, comment les laver sans les traumatiser, mais aussi comment leur parler.

Surtout vous y découvrirez l’importance d’être fiers de vos orteils, de les montrer et de vous pavaner sur la plage tel un pan déployant les plumes de sa queue.

Il est grand, l’impact de nos orteils sur nos relations, je crois que vous en êtes convaincus ! Si d’aventure une expèrience vous vient à l’esprit concernant ce sujet, un évènement que vous avez vécu, ou juste un avis sur le sujet, n’hésitez pas à réagir en postant un commentaire à la suite de cet article, je serais heureux d’y répondre et de vous rassurer.

Pour de plus amples explications vous pouvez vous procurer ma publication dans son intégralité :
« Le Rapport Orteils/Interaction, ou comment le soin de vos orteils influe sur vos relations sociales. »
Editions Bis-touri, 56E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *