Conseil n°14: Faites de vos cheveux des convecteurs énergétiques solaires

Quelle belle chose que la chevelure… La langue française regorge d’expressions et formules courantes faisant référence à notre capilarité. « Avoir un cheveu sur la langue, s’arracher les cheveux, se mettre en cheveu de bataille » et j’en passe et des meilleures…

Cependant savez vous prendre soin de vos cheveux, savez vous les aimer, leur montrer du respect, et surtout savez vous les rendre épanouis ?

J’avais un ami thaïlandais qui aimait me parler de l’impact de notre chevelure sur notre bien-être. Il me rappela que les cheveux sont plus que de simples poils posés sur notre tête, ce sont des convecteurs énergétiques solaires.

Alors vous vous demandez sûrement ce que ce terme « barbare » signifie. C’est normal je suis diplômé en psycho-kinésithérapie, médecine urticaire avec assujettissement sensoriel, Osthéophysiostatistique et en boulonnerie (octogonale) et je sais des choses qui échappent au commun des mortels.

Pour résumer simplement, il s’avère que des solarologues réputés ont découvert que le soleil, via ses rayons cosmiques, distribuait sur la terre des flots de photons énergétiques qui peuvent se diviser en 2 catégories : Les Gentillons et les Vilenopabons. Et ces photons énergétiques sont assimilés par l’esprit via les cheveux !

Une série de tests très précis menés par des solarologues en Espagne ont démontré ceci:

  • Les sujets fortement sensibles aux Gentillons développent ces caractéristiques : Amabilité, courtoisie, ils aident les personnes âgées à traverser la rue, mangent bio, se lavent les mains après avoir fait caca, lisent des BD et savent faire rire leur entourage grâce à des imitations.
  • Les sujets sensibles aux vilenopabons ont des comportements différents : Ils ne finissent pas leur assiette, font des prouts dans le métro, ils ne rient pas aux spectacles de Gad Elmaleh, cassent des vitraux d’église, et tuent des fourmis.

Constat édifiant qui met en avant l’importance des cheveux en tant que convecteurs énergétiques solaires. Alors que faire pour soigner vos cheveux ? Attention, nous ne parlons pas ici de shampooings ou autres produits à l’efficacité douteuse. Non. Ce qu’il faut c’est pratiquer une sorte de yoga du cheveu. Voici plusieurs conseils :

  1. Parlez à vos cheveux. Devant un miroir, racontez leur votre journée, ou alors des contes merveilleux pour les plus jeunes cheveux. Et surtout montrez que vous les aimez.
  2. Caressez vos cheveux. Touchez les, palpez les de façon douce et délicate pour les détendre et les rendre ouverts à un maximum de gentillons.
  3. Faites leur faire de l’exercice: Comment ? Et bien par exemple secouez votre tête fortement, il expulseront ainsi les toxines négatives propices aux vilenopabons.
  4. Nourrissez vos cheveux : Oubliez les shampooings chimiques et néfastes. Lavez vous les cheveux avec des oeufs ou autres produits protéinés. Ils seront ainsi plus forts et résisteront aux assauts des photons méchants.

Appliquez déjà ces conseils et vous sentirez les gentillons vous pénétrer et vous verrez la différence.

Concernant les chauves, le problème est différent. Ne possédant pas de cheveux, ils restent dans une sorte de neutralité permanente et parfois agaçante. La solution préconisée est la pose d’une perruque à convection solaire. Les faux cheveux sont construits afin de pouvoir capter les photons et les transmettre au corps. Attention ces perruques n’existent qu’en 2 couleurs : Orange ou jaune (les seules couleurs autorisant la convection…)

N’hésitez pas à faire part de vos expériences capillaires pour faire avancer la science.

Du même auteur : Prenez soin de vos orteils et optimisez vos relations sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *