Le Général Jack Enchef

enchefLe Général Jack Enchef est né d’une famille modeste. Son père, ouvrier manutentionnaire, est souvent absent de la maison à cause de ses horaires de travail. Sa mère est distributrice de confettis en grande surface et collectionne les spatules d’occasion.

Jack est un enfant « normal », un tantinet timide et réservé. Il est souvent la cible des cancres de l’école qui profitent de sa timidité pour le malmener. Tout du moins jusqu’à ses 12 ans. En effet, c’est à cet âge que Jack change radicalement. Repoussé par une jeune fille dont il était amoureux et qui a préféré Dylan, la terreur de l’école, Jack décide de réagir. Il troque sa timidité contre une agressivité assez déroutante. Désormais, il ne sera plus une brebis, mais un loup !

La brebis devient loup !

Rapidement il devient la terreur de la cour de récré. Son charisme naturel, son gabarit imposant pour son âge et ses méthodes musclées font de lui le cancre le plus craint et respecté. Il règle son compte à Dylan. Profitant de la baisse constante des effectifs dans l’éducation nationale, Jack peut tranquillement racketter, intimider ses camarades, et faire la loi dans le collège. Parallèlement ses notes régressent et ses parents trop occupés à se déchirer lors de leur divorce ne parviennent pas à enrayer cette spirale négative. Malgré trois redoublements, Jack obtient le bac avec la mention « Parce qu’il fallait bien lui donner un jour »La timidité de Jack est toujours présente, mais uniquement avec les filles. Ses rares tentatives se soldent par des échecs. En rencart, Jack ne parle que de voitures et de films de guerre. Selon la rumeur, il aurait involontairement assommé une demoiselle en lui faisant la bise maladroitement.

La naissance du Général Enchef

Sa vie prend un nouveau sens lors de la journée d’appel à la défense. Il y découvre le monde de l’armée. Un univers fait de virilité, de performance physique, de compétition et de loyauté à la patrie. Il voit d’ailleurs d’un très bon œil les lois renforçant les contrôles aux frontières et celles mettant fin aux acquis sociaux, qui selon lui ne faisaient qu’encourager les flemmards et les assistés. Jack Enchef s’engage donc dans l’armée à 21 ans.Très vite il gravit les échelons. Alors que les autres soldats profitent de leurs permissions pour rejoindre leur copine ou épouse, Jack reste à la base, s’entraine au tir, au combat rapproché, aux arts martiaux. Il devient le meilleur, et c’est tout naturellement qu’il est envoyé dans les missions les plus périlleuses à travers le monde (il aurait notamment attaqué et détruit un sous marin russe à mains nues). Pour lui rien de vaut un bon conflit pour remettre les choses en ordre. Le dialogue, la négociation c’est pour les faibles, pense t-il. Ses faits d’armes font de lui le plus jeune militaire élevé au rang de Général, à 29 ans seulement, malgré certaines voix discordantes qui estiment que ses méthodes sont trop brutales voire barbares…

La chute et le retour…

Malheureusement, ce caractère direct va se retourner contre lui. Il ordonne le lancement d’ogives nucléaires sur Madagascar après avoir perdu une partie de poker en ligne contre un dirigeant malgache. Le commandement décide d’étouffer l’affaire pour éviter un conflit majeur. Jack Enchef est renvoyé de l’armée et affecté au Lycée Steeve Jobs en tant que professeur dans un établissement en manque de discipline. L’occasion pour lui d’appliquer ses méthodes militaires à l’éducation des jeunes lycéens.

L’arrivée des extraterrestres en 2037 va être l’occasion pour lui de retrouver sa seule maitresse, le seul amour de sa vie : L’armée, qu’il chérit tant.

La suite de l’histoire de Jack Enchef dans Les Bombes Akomik sauvent le Monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *